Dernière mise à jour : Janvier 2018

Actualités économiques

La BM accusée d’avoir modifié les indicateurs de Doing Business pour des motivations politiques

La BM accusée d’avoir modifié les indicateurs de Doing Business pour des motivations politiques

WASHINGTON- L’économiste en chef de la Banque Mondiale (BM), Paul Romer, a affirmé récemment que cette institution de Bretton Woods avait modifié injustement les indicateurs de son rapport annuel sur…
Renault s'offre 62% du marché algérien

Renault s'offre 62% du marché algérien

La progression de la percée du groupe Renault en Algérie a été en hausse de 11 points par rapport à l'exercice précédent, s’est félicité le groupe français aujourd’hui dans un…
Finances: le FRR a couvert 83 % du déficit du Trésor

Finances: le FRR a couvert 83 % du déficit du Trésor

Le Fonds de Régulation des Recettes (FRR) a couvert 83% du déficit du Trésor des neuf premiers mois de 2017, estimé à près de 946,2 milliards (mds) de DA, apprend-on…

La progression de la percée du groupe Renault en Algérie a été en hausse de 11 points par rapport à l'exercice précédent, s’est félicité le groupe français aujourd’hui dans un communiqué de presse.

La part de part de marché « record » enregistrée en Algérie est estimée à 62,8%, générée notamment par la vente de pas moins de pas moins de 260.000 voitures dont l’usine Renault d’Oued Tlilet dans l’Oranie qui à elle seule, projette de produire 80.000 voitures en 2018. Le groupe Renault qui a mené une stratégie d’implantation agressive dans le Maghreb avec l'installation de cinq usines de montage véhicule, récolte des résultats probants qui lui permettent, selon les termes du communiqué de renforcer ses parts de marché qui ont évolué de  5,6% de ses ventes avec une part de marché de 42,4% soit, une augmentation régionale de plus 4,1%.

Hors d’Europe, poursuit le communiqué, toutes les régions continuent de progresser en volume et en part de marché, indiquant le volume hors d’Europe représente désormais 49,2 % de la totalité des ventes. « Nous avons battu un nouveau record au niveau du Groupe avec plus de 3,7 millions de véhicules vendus en 2017. Nos volumes et parts de marché continuent d’augmenter sur l’ensemble des régions ».  Une stratégie à l’internationale qui s’avère payante et que le groupe Renault va renforcer par le renouvellement de la gamme et l’élargissement géographique. Pour cette année, le groupe compte mettre le paquet sur la vente en ligne selon le plan Drive The Future.

En Afrique-Moyen-Orient-Inde, les immatriculations du Groupe sont en hausse de 8,4 % sur un marché qui augmente de 2,0 %. La part de marché progresse de 0,4 point à 6,6 %. Selon le groupe, le marché mondial devrait connaître en 2018 une croissance de 2,5 % par rapport à 2017. 

Qui SOMMES NOUS ?

Chercher sur Algerianbanks